COCIREL : « L’aide PTR a été le détonateur indispensable au lancement de notre projet »

Basée à Maxéville (54), l’entreprise COCIREL a inventé le système électronique de prise de commande Pokky, très répandu dans le secteur de la restauration. En 2013, elle a obtenu une aide « Prestation Technologique Réseau » pour réaliser les études de design du 4e modèle de ce produit, en s’appuyant sur les compétences d’une autre PME lorraine.

En 1982, COCIREL créait Pokky, premier système de prise de commande portable pour restaurateurs. Aujourd’hui, cet appareil permettant la transmission des commandes à distance est devenu incontournable dans les restaurants français et s’exporte dans plusieurs pays étrangers. Chaque nouveau modèle propose une innovation technologique et un design repensé. « En 2013, nous avons démarré la conception du prochain Pokky. Nous nous sommes alors rapprochés de la société EVOK, une entreprise de design industriel basée à Ludres, en Meurthe-et-Moselle » explique Gilbert Bissieux, gérant de COCIREL. Pour financer les études de design, comprenant notamment les dessins du produit, COCIREL a sollicité – et obtenu – une Prestation Technologique Réseau (PTR). Ce dispositif, financé par Bpifrance dans le cadre du Réseau de Développement et d’Innovation (RDI), peut couvrir jusqu’à 50 % du coût total du programme et jusqu’à 80 % du coût des prestations de R&D (pré-études technologiques, essais, modélisation, caractérisation de produit, état de l’art technique, recherche de partenaires, dépôt d’un 1er brevet français).

« La subvention PTR a été décisive pour l’entreprise »

Plafonnée à 10 000 €, la subvention PTR est versée directement au prestataire. COCIREL a eu un premier RDV avec son conseiller de la CCI Lorraine pour faire le point sur son projet et sur la pertinence d’une aide PTR. Le conseiller l’a ensuite aidé dans le montage du dossier. Après accord du Centre de Ressources, l’entreprise a pu engager les frais liés à la prestation d’EVOK. L’obtention de l’aide a été décisive : « Les études de design peuvent représenter jusqu’à 40 % du coût de conception d’un nouveau Pokky, précise Gilbert Bissieux. Or, nous devons absolument passer par cette étape afin d’évaluer la viabilité de notre projet. La subvention PTR a joué le rôle d’un détonateur tout à fait indispensable ! » Après la fin des études de design, en mars 2014, son équipe a pu passer au développement du nouveau produit : électronique, logiciel, plasturgie, etc. Un prototype sortira des ateliers fin 2015.

Source: Eureka Lorraine – http://eureka.lorraine.eu/jahia/Jahia/fr/actualites?actu=23414

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *